Lettre aux amis et bienfaiteurs - Juin 2016

« Donnez des enfants à votre Mère! Da Matri tuae liberos! »

Chers Amis et Bienfaiteurs,

Juin est le mois des ordinations sacerdotales dans trois de nos six séminaires, deux autres les auront en décembre. Cette année, si Dieu le veut, nous ordonnerons en tout 23 prêtres. Deo gratias! Ces prêtres vont jouer un rôle de premier plan dans ce chapitre de l’histoire de l’Église, que les futurs historiens nommeront « La crise du Concile Vatican II ». La Fraternité Saint-Pie X est à l’avant-garde dans ce combat apocalyptique parce que dédiée principalement à la formation et la sanctification des prêtres. En fait nous lisons dans nos Statuts : « Le but de la Fraternité est le sacerdoce et tout ce qui s’y rapporte et rien que ce qui le concerne, c’est-à-dire tel que Notre Seigneur Jésus-Christ l’a voulu lorsqu’Il a dit : « Faites ceci en mémoire de moi » ». (Statuts II, 1)

Gardez cela à l’esprit alors que nous faisons une petite recension de quelques apparitions mariales approuvées et d’autres textes marials écrits depuis le 17ème siècle annonçant la crise de l’Église en cette fin des temps. Permettez-moi d’être un peu plus long ce mois-ci afin de présenter ces annonces prophétiques de Notre-Dame au sujet de la crise du sacerdoce et de l’œuvre sacerdotale qui va venir à la rescousse de l’Église dans ses heures les plus sombres.

L’ordre des textes suivants est étonnamment similaire : 1) il y aura une terrible crise de la prêtrise, affectant toute l’Église, et 2) la restauration ne se fera que par un renouveau de l’idéal sacerdotal.


1. Notre-Dame de Quito, 1610 et 1634

L’annonce de la crise sacerdotale :
Quatrième apparition, 1610. « Le sacrement de l’ordre sera moqué, opprimé et méprisé, parce que dans ce sacrement, l’Église de Dieu et Dieu lui-même sont rejetés et méprisés, car c’est Dieu qui est représenté par les prêtres. Le démon cherchera à persécuter les ministres du Seigneur de toutes les façons possibles, et il agira avec astuce et cruauté pour les détourner de l’esprit de leur vocation, en corrompant beaucoup d’entre eux. Ces prêtres corrompus, qui seront motif de scandale pour les catholiques, feront en sorte que la haine des mauvais catholiques et des ennemis de l’Église catholique apostolique et romaine retombe sur tous les prêtres. Ce triomphe apparent de Satan causera d’immenses souffrances aux bons pasteurs de l’Église… »

Sixième apparition, 1634. La solution : « Priez avec insistance (…) notre Père céleste (…) (d’avoir) pitié de ses ministres et (de) mettre rapidement fin à ces temps funestes, en envoyant à son Église le Pasteur qui restaurera l’esprit de ses prêtres ». (SI SI NO NO Année XLIII n° 320 (510) Mensuel - Nouvelle Série Mars 2009)

2) Saint Louis-Marie Grignion de Montfort  (+1716), Traité de la Vraie Dévotion à Marie

L’annonce : « 50. 7° Enfin, Marie doit être terrible au diable et à ses suppôts comme une armée rangée en bataille, principalement dans ces derniers temps, parce que le diable, sachant bien qu’il a peu de temps,

et moins que jamais, pour perdre les âmes, redoublera tous les jours ses efforts et ses combats ; il suscitera bientôt de nouvelles persécutions et mettra de terribles embûches aux serviteurs fidèles et aux vrais enfants de Marie, qu’il a plus de peine que les autres à surmonter ».

La solution : « 56. Mais qui seront ces serviteurs, esclaves et enfants de Marie? Ce seront un feu brûlant des ministres du Seigneur qui mettront le feu de l’amour divin partout; ce seront « des flèches aiguës dans la main de la puissante Marie », pour percer ses ennemis.

« Ce seront des enfants de Lévi, bien purifiés par le feu de la grande tribulation, et bien collés à Dieu, qui porteront l’or de l’amour dans le coeur, l’encens de l’oraison dans l’esprit, et la myrrhe de la mortification dans le corps ; et qui seront partout la bonne odeur de Jésus-Christ aux pauvres et aux petits, tandis qu’ils seront une odeur de mort aux grands, aux riches et aux orgueilleux mondains.

« 58. (…) ils dormiront sans or ni argent, et, qui plus est, sans soin, « au milieu des autres prêtres, ecclésiastiques et clercs », inter medios cleros, et cependant auront les ailes argentées de la colombe pour aller, avec la pure intention de la gloire de Dieu et du salut des âmes, où le Saint-Esprit les appellera; et ils ne laisseront après eux, dans les lieux où ils auront prêché, que l’or de la charité qui est l’accomplissement de toute la loi.

« 59. Enfin nous savons que ce seront de vrais disciples de Jésus-Christ, qui, marchant sur les traces de sa pauvreté, humilité, mépris du monde et charité, enseigneront la voie étroite de Dieu dans la pure vérité, selon le saint évangile et non selon les maximes du monde, sans se mettre en peine ni faire acception de personne, sans épargner, écouter ni craindre aucun mortel, quelque puissant qu’il soit. Ils auront dans leur bouche le glaive à deux tranchants de la parole de Dieu; ils porteront sur leurs épaules l’étendard ensanglanté de la Croix, le Crucifix dans la main droite, le chapelet dans la gauche, les sacrés noms de Jésus et de Marie sur leur coeur, et la modestie et mortification de Jésus-Christ dans toute leur conduite ». (http:// www.livres-mystiques.com/partieTEXTES/Montfort/Devotion/artic1a1.html)

Ce fameux livre, écrit au début du XVIIIe siècle, fut perdu jusqu’en 1842 et publié en 1843. Il est intéressant, quand on pense aux dates, de noter que cela n’est que trois années avant l’apparition de Notre-Dame à La Salette, où la Sainte Vierge indiqua la sainteté sacerdotale comme solution d’une crise future terrible de l’Église.

3) Notre-Dame de La Salette, 1846

L’annonce. Le message de La Salette commence ainsi : « Les prêtres, par leur mauvaise vie, par leur irrévérence et leur impiété à célébrer les saints Mystères, par l’amour de l’argent, l’amour de l’honneur et des plaisirs, les prêtres sont devenus des cloaques d’impureté. Oui, les prêtres demandent vengeance et la vengeance est suspendue sur leurs têtes. Malheur aux prêtres et aux personnes consacrées à Dieu, lesquelles, par leurs infidélités et leur mauvaise vie, crucifient de nouveau mon Fils. Les péchés des personnes consacrées à Dieu crient vers le Ciel et appellent la vengeance de Dieu; et voilà que la vengeance est à leur porte, car il ne se trouve plus personnes pour implorer miséricorde et pardon pour le peuple. Il n’y a plus d’âmes généreuses, il n’y a plus personne digne d’offrir la Victime sans tache à l’Éternel en faveur du monde ».

Un peu plus loin on trouve ce passage bien connu : « Rome perdra la foi et deviendra le siège de l’Antéchrist » et entre ce dernier passage et juste avant cet autre « L’Église sera éclipsée, le monde sera dans la consternation », la Sainte Vierge donne la solution à la crise :
« J’appelle les Apôtres des derniers temps, les fidèles disciples de Jésus-Christ qui ont vécu dans un mépris du monde et d’eux-mêmes, dans la pauvreté et dans l’humilité, dans le mépris et le silence, dans l’oraison et dans la mortification, dans la chasteté et dans l’union avec Dieu, dans la souffrance et inconnus du monde. Il est temps qu’ils sortent et viennent éclairer la terre ».

4) Notre-Dame de Fatima, 1917

L’annonce. Les éléments connus au sujet du Troisième Secret, ce que ceux qui l’ont lu ont dit à ce sujet et les diverses paroles de Sœur Lucie indiquent clairement que l’apostasie dans le monde qui va venir après

1960 sera grandement causée par les infidélités du clergé, à partir d’en haut. En 1957, Sœur Lucie a dit P. Fuentes qui suit :
« Père, le démon est en train de livrer une bataille décisive avec la Vierge, et comme il sait ce qui offense le plus Dieu et qui en peu de temps lui fera gagner le plus grand nombre d’âmes, il fait tout pour gagner les âmes consacrées à Dieu, car de cette manière il laisse le champ des âmes désemparé et ainsi s’en emparera plus facilement.

« Ce qui afflige le Cœur Immaculé de Marie et le Cœur de Jésus est la chute des âmes religieuses et sacerdotales. Le diable sait que les religieux et les prêtres qui déchoient de leur belle vocation entraînent de nombreuses âmes en enfer ... Le diable veut prendre possession des âmes consacrées. Il essaie de les corrompre afin d’endormir les âmes des laïcs et ainsi les conduire à l’impénitence finale. » (Frère Michel de la Sainte Trinité, The Whole Truth About Fatima, Volume III, pp. 336-338. Ndlr. Notre traduction.)

La solution à la chute des âmes sacerdotales est tout simplement la restauration de l’esprit sacerdotal. Une date historique peu connue est celle de l’ouverture par Mgr Lefebvre du « Convict Don Bosco », l’embryon de la Fraternité Saint-Pie X à Fribourg, en Suisse. Cette date est le… 13 Octobre, 1969, un mois et demi avant que la nouvelle messe n’entre en vigueur! Coïncidence? En regardant de haut l’histoire de l’Église et les prophéties ci-dessus, ne pouvons-nous pas voir la main providentielle de Dieu préparant Mgr Lefebvre et sa Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X à être en première ligne dans cette bataille de la fin des temps de l’Église?

Pour conclure, répétons avec ferveur la Prière Embrasée pour obtenir des missionnaires, de saints prêtres, écrite par Saint Louis de Montfort, dont nous célébrons le troisième centenaire cette année :

« Da Matri tuae : c’est pour votre Mère que je vous prie. Souvenez-vous de ses entrailles et de ses mamelles et ne me rebutez pas. Souvenez-vous de qui vous êtes, et m’exaucez. Souvenez-vous de ce qu’elle vous est et de ce que vous lui êtes, et satisfaites à mes voeux. Qu’est-ce que je vous demande? Rien en ma faveur, tout pour votre gloire. Qu’est-ce que je vous demande? Ce que vous pouvez et même, je l’ose dire, ce que vous devez m’accorder, comme Dieu véritable que vous êtes, à qui toute puissance a été donnée au ciel et dans la terre, et comme le meilleur de tous les enfants, qui aimez infiniment votre Mère.

Qu’est-ce que je vous demande? Liberos : des prêtres libres de votre liberté, détachés de tout, sans père, sans mère, sans frères, sans soeurs, sans parents selon la chair, sans amis selon le monde, sans biens, sans embarras et sans soins et même sans volonté propre.

Liberos : des esclaves de votre amour et de votre volonté, des hommes selon votre coeur qui, sans propre volonté qui les souille et les arrête, fassent toutes vos volontés et terrassent tous vos ennemis, comme autant de nouveaux David, le bâton de la Croix et la fronde du saint Rosaire dans les mains : in baculo Cruce et in virga Virgine.

Liberos : des nues élevées de la terre et pleines de rosée céleste qui sans empêchement volent de tous côtés selon le souffle du Saint-Esprit.

Liberos : des gens toujours à votre main, toujours prêts à vous obéir, à la voix de leurs supérieurs, comme Samuel : « Praesto sum », toujours prêts à courir et à tout souffrir avec vous et pour vous, comme les apôtres : « Allons et mourrons avec lui ».

Liberos : de vrais enfants de Marie, votre sainte Mère, qui soient engendrés et conçus par sa charité, portés dans son sein, attachés à ses mamelles, nourris de son lait, élevés par ses soins, soutenus de son bras et enrichis de ses grâces.

Liberos : de vrais serviteurs de la Sainte Vierge qui, comme autant de saint Dominique, aillent partout, le flambeau luisant et brûlant du saint Évangile dans la bouche et le saint Rosaire à la main, aboyer comme des chiens, brûler comme des feux et éclairer les ténèbres du monde comme des soleils, et qui, par le moyen d’une vraie dévotion à Marie, c’est-à-dire intérieure sans hypocrisie, extérieure sans critique, prudente sans ignorance, tendre sans indifférence, constante sans légèreté et sainte sans présomption, écrasent partout où ils iront la tête de l’ancien serpent, afin que la malédiction que vous lui avez donnée soit entièrement accomplie : « Je mettrai une inimitié entre toi et la Femme, entre sa descendance et la tienne, et elle t’écrasera la tête ». (Gen., III, 15)

Quiconque est du Seigneur qu’il se joigne à moi : que tous les bons prêtres qui sont répandus dans le monde chrétien, soit qu’ils se soient retirés de la mêlée dans des déserts ou des solitudes, que ces bons prêtres viennent et se joignent à nous. L’union fait la force, afin que nous fassions sous l’étendard de la Croix une armée bien rangée en bataille et bien réglée pour attaquer de concert les ennemis de Dieu qui ont déjà sonné l’alarme.

Seigneur, levez-vous! Pourquoi semblez-vous dormir? Levez-vous dans votre toute-puissance, votre miséricorde et votre justice, pour vous former une compagnie choisie de garde-corps, pour garder votre maison, pour défendre votre gloire et sauver vos âmes, afin qu’il n’y ait qu’un seul bercail et qu’un pasteur et que tous vous rendent gloire dans votre temple : et in templo ejus omnes dicent gloriam. Amen. Dieu seul! »

( www.livres-mystiques.com/partieTEXTES/Montfort/priereem.html )


Nouvelles du District :

 

  • Le 1er  mai, nous avons célébré à Toronto une « Journée de la Pologne » en union avec la FSSPX en Pologne. Monsieur l’abbé Marian Kowalski, FSSPX, est venu de Varsovie pour prier avec nos fidèles polonais pour le règne du Christ sur la Pologne et pour donner deux conférences, une sur le « baptême de la Pologne » en 966, et une autre sur la crise dans l’Église. Ce 1050e anniversaire est célébré cette année parce que les communistes ne permettaient pas une telle célébration en 1966. Nous avons profité de l’occasion pour encourager nos paroissiens polonais et pour tendre la main aux nombreux catholiques polonais de la région de Toronto.
  • Vocations :  Les Dominicaines Enseignantes de Massena (NY, USA) ont présenté leur vie dominicaine dans plusieurs de nos centres de messe du Québec et de l’Ontario ces derniers mois, dans un effort pour attirer les jeunes filles à s’inscrire à leur excellente école et peut-être pour éveiller certaines vocations.
  • Pendant presque la même période, le révérend père Matthieu, OSB, de Silver City, Nouveau-Mexique, a également présenté la vocation bénédictine pour les jeunes hommes dans les mêmes centres de messe.
  • Le 29 juin prochain, monsieur l’abbé Marcel Stannus, diacre d’Orillia, en Ontario, sera ordonné prêtre à Écône, en Suisse. Son frère Joseph a été ordonné l’an dernier en Allemagne. Seigneur, donnez-nous des prêtres!

En Jésus et Marie Immaculée,

Abbé Daniel Couture
Supérieur de District