Suivez la messe du Dimanche de la Pentecôte en direct de Saint-Césaire - 9h30 HAE

30 Mai, 2020
Provenance: District du Canada
Pour utiliser les vidéos de services tiers sur notre site, vous devez accepter les cookies

Jésus avait jeté les fondements de l’Église au cours de sa vie apostolique et lui avait communiqué ses pouvoirs après sa Résurrection. C’est l’Esprit-Saint qui devait achever la formation des Apôtres et les revêtir de la force d’En-Haut (Ev.).

Au règne visible du Christ succède le règne visible du Saint-Esprit qui se manifeste en descendant sur les disciples de Jésus. La fête de la Pentecôte est la fête de la promulgation de l’Église.

Aussi choisit-on la basilique dédiée à S. Pierre, chef de l’Église, pour la Station de ce jour. Jésus, nous dit l’Évangile, avait annoncé aux siens l’arrivée du divin Paraclet et l’Épître nous montre la réalisation de cette promesse.

C’est à l’heure de Tierce que le Cénacle est investi par l’Esprit de Dieu. Un vent impétueux qui souffle soudainement aux abords de la maison, et l’apparition de langues de feu à l’intérieur, en sont les signes merveilleux. Éclairés des lumières du Saint-Esprit (Or.) et remplis de l’effusion de ses sept dons (Séq.), les Apôtres sont renouvelés et vont renouveler à leur tour l’univers entier (Intr.).

Et la grand’messe, à l’heure de Tierce, est le moment où nous recevons aussi « l’Esprit-Saint que Jésus, monté au ciel, répand en ce jour sur les enfants de l’adoption » (Préf.), car chacun des mystères du Cycle opère des fruits de grâce en nos âmes au jour anniversaire où l’Église le célèbre.

Nous disions pendant l’Avent au Verbe : « Venez, Seigneur, expier les crimes de votre peuple. », disons à cette époque avec l’Église à l’Esprit-Saint : « Venez, Esprit-Saint, remplissez les cœurs de vos fidèles et allumez en eux le feu de votre amour » (All.) C’est la plus belle et la plus nécessaire des oraisons jaculatoires, car c’est l’Esprit-Saint qui, « doux hôte de notre âme », est le principe de toute notre vie surnaturelle.