Je suis la Mère du bel amour

08 Août, 2020
Provenance: fsspx.news

Marie est le chef-d’œuvre de toute la création. La racine de tous les dons qu’elle a reçus n’est autre que sa prérogative de Mère de Dieu.

De même que toutes les grâces et tous les dons du Saint-Esprit en nous sont l’effet de notre prédestination comme fils adoptif de Dieu, de même pour Marie, tous les dons magnifiques qu’elle a en propre viennent de sa dignité de Mère du divin Sauveur.

Marie a reçu du Père éternel le cœur maternel le plus parfait. Il n’y eut jamais dans ce cœur un brin d’égoïsme. Ce cœur est une merveille d’amour, un trésor de grâces, de toutes les grâces que Dieu a voulu donner aux créatures : gratia plena.

Ce cœur a donc été façonné d’abord pour le Christ, qui, venu chez les siens, n’y était point reçu, et qui trouvait une compensation d’amour dans sa Mère. Mais, de plus, ce cœur existait pour cet autre Christ, si l’on peut ainsi parler, qui est le corps mystique de Jésus.

Plus nous aimons Dieu, plus nous aimons le prochain. Il en est ainsi pour Marie ; elle embrasse dans un même amour le Christ et ses membres. Elle partage cet amour avec ses serviteurs. Les âmes qui sont dévotes à Marie obtiennent d’elle un amour très pur ; toute leur vie est le reflet de sa vie.

Saint Grignion de Montfort écrit : « Cette Mère du bel amour ôtera de Votre cœur tout scrupule et toute crainte servile déréglée … Vous regarderez Dieu comme votre bon Père, auquel vous tâcherez de plaire incessamment, avec qui vous converserez confidemment comme un enfant avec son bon père. Si vous venez par malheur à l’offenser, vous vous en humilierez aussitôt devant lui, vous lui demanderez pardon humblement, vous lui tendrez la main simplement, et vous vous en relèverez amoureusement sans troubles ni inquiétudes, et continuerez à marcher vers lui sans découragement » (Traité de la vraie Dévotion, No 215).

La dévotion à Marie est une grâce que Dieu donne à ceux qui lui sont chers, et la sainte Vierge fera naître dans leur cœur l’amour du Christ.