Fête de sainte Elisabeth de Hongrie

19 Novembre, 2018
Provenance: fsspx.news

Fille du roi André, roi de Hongrie, Elisabeth est promise dès l’âge de quatre ans à Louis IV, landgrave de Thuringe et Hesse, son aîné de sept ans. Le mariage est célébré dix ans plus tard. Couple profondément chrétien, il donne le jour à trois enfants. Le 11 septembre 1227, Louis IV de Thuringe meurt à Otrante, à l’âge de 26 ans, sur le chemin de la croisade. L’Eglise le vénère comme bienheureux.

Veuve, la reine Elisabeth se dévoue à l’éducation de ses enfants et aux œuvres de charité, notamment auprès des pauvres et des malades, en s’occupant tout spécialement des lépreux qu’elle soigne comme une mère. Afin de mieux servir Dieu, elle renonce à la pompe du siècle et reçoit l’habit franciscain. Elle dépose sa couronne au pied de la croix, refusant de porter une couronne d’or alors que le Fils de Dieu a reçu en cette terre une couronne d’épines.
 
Chassée de la cour avec ses enfants, elle mène une vie de pénitence entièrement dévouée aux pauvres et aux miséreux pour lesquels elle fait construire un hôpital. Elle s’éteint pieusement le 17 novembre 1231, à l’âge de 24 ans, ayant vécu saintement comme jeune fille et épouse, puis comme mère et veuve.
 
Sur sa tombe, de nombreux miracles attirent bientôt les foules, tandis que sa renommée s’étend à travers le monde catholique et lui vaut d’être canonisée par le pape Grégoire IX.