Lettre ouverte aux catholiques perplexes